Industrie du Futur : c’est quoi ?

L’industrie s’apprête à vivre une véritable révolution. Après le charbon, l’électricité puis l’électronique, le monde assiste à une 4ème révolution industrielle née de la convergence des technologies. L’arrivée des technologies numériques l’amène à revoir tout son système de production ainsi que la manière de concevoir ses produits.  Mais quelle approche de l’industrie du futur ?

D’où vient cette expression !

Le concept est mis en évidence pour la première fois en Allemagne en 2011. Les Allemands l’appellent «Industrie 4.0», les Américains «Smart manufacturing» et en France on parle de «l’industrie du futur». En effet, quelle que soit la notion, l’idée est la même : Il vise à moderniser les usines pour encourager leur productivité.  Au fait, ce terme en France est le nom d’un programme national en faveur de la modernisation de l’outil de production et de la transformation numérique des entreprises industrielles.

 

Industrie-du-futur
Industrie-du-futur

Quelle approche de l’industrie du futur ?

Créé en 2015 en France, ce programme représente une réponse concrète au diagnostic du retard français en termes d’intégration des technologies du numérique. En Juillet 2015, plusieurs organisations professionnelles ont lancé l’Alliance Industrie du futur qui a pour but de faciliter la modernisation de l’industrie française. L’objectif était de permettre aux entreprises françaises de regagner en compétitivité et se replacer dans la concurrence mondiale.

5 aspects de cette notion : La digitalisation de l’industrie, des briques technologiques, modernisation de l’outil produit français, une transformation de l’organisation des entreprises et une mutation sociale à gérer, une opportunité pour la France de se replacer dans la compétition internationale.

Comment l’industrie du futur transforme le poste de travail ?

L’industrie du futur ambitionne de redessiner les contours du monde industriel, à travers une volonté politique de modernisation des outils de production. Aujourd’hui, les modes de consommation évoluent et le numérique imprègne tous les modes de travail. Pour cela, les entreprises doivent s’adapter aux demandes du marché, puisque les consommateurs recherchent à moindre coût la rapidité et la qualité.

Avec ces évolutions, ce sont les modes de production et bien évidemment l’activité des salariés et l’organisation du travail qui sont bouleversées. L’objectif de toute cette contribution est de mettre en discussion la place du travail ainsi que l’accompagnement dans le programme «Industrie du futur». Cela se traduit par une redéfinition des tâches, de nouvelles procédures, de nouveaux métiers et finalement des compétences à acquérir.

Finalement, un nombre important d’entreprises industrielles se sont lancées dans la transformation de leurs activités avant ou pendant la crise afin de mieux affronter les défis et les enjeux de demain. Ce nouveau concept est de retourner la tendance de la mondialisation à l’avantage des industries européennes en encouragent les usines de se doter des derniers outils technologiques.

 

 

 

 

S'abonner à notre newsletter

Les dernières actualités et nos conseils d'experts dans votre boîte mail ! Inscrivez-vous !
Email *
Prénom *
Nom 
You can sign up to receive email updates from topics that may interest you.
*Champs obligatoires
En s'inscrivant, j’accepte la Politique de confidentialité du site EUpt.fr.