Un poste de travail ergonomique doit nécessairement répondre à un certain nombre de critères:

  • le critère humain;
  • le critère en termes de productivité;
  • la motivation et la satisfaction.

Considérer la contrainte humaine

L’objectif est ici de créer ou aménager un poste de travail de manière à faciliter l’accès et l’usage mais aussi de donner aux humains le confort au travail. Prenons l’exemple de l’établi professionnel série E-economy de EU precision tooling. Il s’agit d’un poste de travail conçu pour les travaux de montage, bricolage, marquage et de réparation.

Equipé d’un plan de travail robuste et de tiroirs de rangement, ce poste de travail, disponible en 4 hauteurs de travail standard, répond aux critères de poste de travail ergonomique pour les artisans, ouvriers ou garagistes. (Voir également notre article sur les TMS).

Améliorer la qualité et la productivité

L’utilisation de mobilier adéquat contribue à l’amélioration de la productivité et tout particulièrement lors d’une démarche 5S (cf. notre article sur le 5S) ou LEAN. L’usage de mobilier mobile comme les servantes et dessertes larges V facilite le rangement de proximité et le transport des outils pendant le déplacement de l’opérateur vers un autre poste de travail. Il permet de gagner du temps et en productivité lors des opérations nécessitant une grande mobilité dans un atelier.

Doté de quatre roulettes ainsi que de tiroirs de rangement d’une capacité importante pour certains modèle, les servantes et dessertes larges série V permettent de:

  • Transporter des outils lourds;
  • Ranger des dossiers confidentiels (usage aux bureaux) pour ceux qui sont équipés de verrouillage centralisé;
  • Compléter les autres établis pour servir de dispositif de rangement.

Poste de travail ergonomique : un critère lié à la motivation et à la satisfaction

Du côté du personnel, un poste de travail ergonomique est un moyen d’appréhender la difficulté liée à l’exercice de leur activité mais aussi de penser à leur confort au travail. Pour le cas des travailleurs dans les ateliers de production par exemple, les critères d’ergonomie de poste de travail concernent:

  • La dimension du poste de travail par rapport au confort d’usage: hauteur bureau, hauteur des chaises, ouverture de tiroir à 100 %, dispositif de sécurité, espace de rangement, …
  • La qualité de matériels en général. Ceux-ci, au fil des années, doivent remplir leur fonction malgré les usures telles que le louvoiement, durcissement des glissières… qui n’affectent pas la productivité et la performance des opérateurs. Prenons un exemple: le plan de travail BMP est confectionné en hêtre massif de 40 mm d’épaisseur mini. Il peut être poncé un grand nombre de fois sans altérer les caractéristiques du mobilier;
  • L’adaptation des outils de travail en fonction de l’évolution du mode de production de l’entreprise;
  • L’ajout d’équipements de poste de travail qui facilite l’accès rapide et l’usage des outils de production.